vendredi 15 juillet 2016

L'eau de rose

 


Je vais vous parler aujourd'hui de l'eau de rose. C'est un must have parmi les soins (avec le gel d'Aloe et le miel).


Un must pour toutes les peaux !

Riche en actifs anti âge, elle dope la réparation des cellules endommagées pour entretenir la jeunesse cutanée. Par son action apaisante, elle soigne également en douceur les peaux sensibles. Cette fleur au parfum mythique est un ingrédient majeur des soins cosmétiques.


Appréciée dès l'Antiquité pour son parfum et sa couleur, la rose est l'une des plantes les plus cultivées au monde. A travers les siècles, la fleur a évolué, et il en existe aujourd'hui plus de trois mille variétés dans le monde. La rose de Damas et la Centifolia sont très utilisées en cosmétique pour leurs principes actifs, mais aussi en parfumerie pour leurs fragrances délicates. Les pétales de la rose musquée et son fruit, riches en vitamine A et acides gras essentiels, s'imposent aussi de plus en plus dans les soins. L'hydrolat de pétales de rose (ou eau florale) est un secret de beauté ancestral.


Elle agit en stimulant la croissance des kératinocytes, ces cellules qui participent au renouvellement de l'épiderme. C'est grâce à elles que notre peau préserve son capital jeunesse, en réparant les zones endommagées.

Mais la rose a aussi une action sur l'hydratation. Elle limite la perte insensible en eau (transpiration, perspiration...) en assurant une meilleure étanchéité de la couche cornée. De plus, sa forte concentration en acides gras essentiels améliore la barrière hydrolipidique et joue aussi sur la bonne qualité des fibroblastes, ces gardiens de la fermeté logés dans le derme, ainsi que sur la fabrication du collagène.

D'où un épiderme repulpé, un teint rafraîchi et un coup d'éclat immédiat. Et grâce à sa teneur en vitamine E, elle apporte en plus une protection contre les radicaux libres.

L'eau florale est un soin particulièrement doux et bien toléré, car en l'utilisant on bénéficie uniquement des principes actifs, sans aucune restriction d'usage, contrairement à l'huile essentielle par exemple. En réalisant la distillation, on obtient très peu d'huile essentielle de la fleur, autour de 0,2%.

Dans l'eau florale, il n'y a que l'eau et la plante. On limite donc les risques de réaction allergique.


  • L'eau de rose apaise facilement les sensations d'inconfort des peaux sensibles.
  • Elle en atténue les rougeurs. Son action anti inflammatoire est également très efficace pour soulager les coups de soleil.
  • Elle a une action astringente et resserre un peu les pores de la peau.
  • Idéale le matin pour réveiller la peau en douceur et le soir pour l'aider à se remettre de la journée.
  • Pur en vaporisation sur la peau de votre visage et de votre cou après les avoir nettoyés. Appliquez ensuite votre crème ou huile de soin immédiatement sur la peau humide.
  • En masque pour le visage ajouté à de l'argile blanche ou rose.
  • Incorporé en phase aqueuse dans vos formules cosmétiques maison, il est idéal pour parfumer agréablement et fraîchement vos cosmétiques maison
  • Appliqué directement sur le cuir chevelu, elle calme les picotements, les échauffements et stimule la micro circulation.
  • En vaporisation sur les cheveux, elle facilite le coiffage et hydrate les cheveux secs.


Peut-on se démaquiller avec une eau florale ?
Pas vraiment ; utiliser une eau florale seule pour le démaquillage n’est pas très efficace. Il vaut mieux se démaquiller avec une huile végétale puis ensuite rafraîchir et tonifier la peau avec une eau florale.


Synergies

  • Pour les peaux dévitalisées et ridées : hydrolats de fleur d’Oranger, de Ciste, de Lavande, de Romarin, et de Tilleul, huiles végétales de Rose musquée, Bourrache et Onagre, huiles essentielles de Rose et Bois de rose.
  • Pour les peaux irritées : hydrolats de Lavande, d'Hamamélis, de Tilleul et Camomille romaine, huile essentielle de Lavande et macérât huileux de Calendula.
  • Pour les peaux couperosées : hydrolats de Ciste et d'Hélichryse italienne et l'huile essentielle de Ciste.
  • Donner de l’éclat à votre peau et aider à lutter contre l’apparition des rides : associé à l’hydrolat de Ciste, il améliorera sa senteur. 

En savoir plus sur les eaux florales ICI.





Attention à la composition !

Comme l'appellation « eau florale » n'est pas contrôlée, certaines marques peu scrupuleuses, souvent vendues sur les marchés, mélangent quelques gouttes d'huile essentielle de rose à de l'eau, et la vendent comme une eau florale. Avec ce type de produit, ce n'est ni la même innocuité, ni les mêmes bénéfices qu'avec un hydrolat, obtenu par distillation à la vapeur. Pour s'assurer de la qualité du produit, vérifier que la liste des ingrédients ne mentionne pas : huile essentielle de rose (ou rosa flower oil).


La liste des ingrédients doit ressembler à ça (juste pour la cosmétique):

Rosa damascena flower water, benzyl alcohol, dehydroacetic acid, geraniol**, citronellol**, linalool, eugenol**, citral, arginine, citric acid, aqua / water.
**Constituants naturels de l’eau florale



 
Ou à ça:

Rosa damascena flower water, aqua/water, polyepsilon-lysine, citronellol**, geraniol**, eugenol**.
**Constituants naturels de l’eau florale



Les visuels viennent du site http://laveritesurlescosmetiques.com/
 
On en trouve de merveilleuses au rayon alimentaire (aide à la pâtisserie) de certains magasins. Elles y sont souvent sans additif et moins chères. Et l'odeur est beaucoup plus intense.
 
 
Quelques recettes 
 
Eau de rose
 
Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min
 
500 g de pétales de roses non traitées (Avec des variétés anciennes, plus odorantes que des variétés modernes, la confiture n’en sera que plus parfumée.)
1 litre d'eau pure
 
  • Couper les tiges des fleurs, prélever les pétales dans un grand saladier et les couvrir d’eau froide. Nettoyer les pétales de rose délicatement pour retirer les pucerons et autres petits insectes logés à l’intérieur. Égoutter.
  • Mettre les pétales dans une grande casserole avec 1 litre d’eau. Faire chauffer pour porter l’eau à ébullition. Laisser frémir 5 à 10 min : les pétales deviennent alors gris et l’eau bien rose.
  • Verser le contenu de la casserole dans une passoire à mailles très fines afin de bien filtrer le jus.
 
  
Confiture  de roses
 
Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min
 
Pour 3 pots de 250 g :
500 g de pétales de roses non traitées (Avec des variétés anciennes, plus odorantes que des variétés modernes, la confiture n’en sera que plus parfumée.)
300 g de sucre en poudre
5 à 6 g d’agar-agar
 
  • Faire de l'eau de rose (voir au dessus)
  • Transvaser le jus obtenu dans la casserole, puis ajouter le sucre et diluer 5 g d’agar-agar.
  • Faire cuire ce mélange et le porter à ébullition sans cesser de fouetter. Puis laisser frémir 30 secondes.
  • Verser la préparation dans des pots à confiture, préalablement ébouillantés, puis séchés. Fermer les pots, les retourner et laisser refroidir.
 
 
 
La conservation

En ce qui concerne la conservation, les hydrolats ne se conservent pas très longtemps !
Choisissez les en petites bouteilles et notez la date d'ouverture sur l'étiquette.
On considère qu’un hydrolat “frais” se conservera environ 1 an à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Regardez donc avant tout la date de péremption lorsque vous achetez un hydrolat.
Il est important aussi de les conserver au frais (personnellement, je range les miens dans la porte du frigo) et à l'abri de la lumière, mais en général les bouteilles sont déjà opaques.
 
Je choisi mon eau de rose préférentiellement en vaporisateur pour une utilisation plus facile et une meilleur conservation.
Le bonheur : certaines marques proposent un vaporisateurs puis des recharges en éco emballages recyclables !!
Très pratique pour réduire des déchets.
 
 
N'hésitez pas à laisser des commentaires
Emma
 
 
 
 

Aucun commentaire: